A l’école Jean VILAR...
Accueil du siteMémoireS de notre écoleNous n’oublierons pas ....Terron sur Aisne (histoire)La classe-Histoire à Terron (Mme Perrichon et MémoireS)
Dernière mise à jour :
dimanche 20 mars 2016
Statistiques éditoriales :
794 Articles
92 Brèves
11 Sites Web
102 Auteurs

Statistiques des visites :
280 aujourd'hui
380 hier
525171 depuis le début
   
La classe-Histoire à Terron (Mme Perrichon et MémoireS).
lundi 25 février 2008
par Gilbert Giraud
popularité : 4%

 

 La classe-Histoire à Terron 
 (Mme Perrichon et l’association MémoireS).

   

L’idée était lancée... Organiser une classe-histoire , une classe transplantée sur le même type que les séjours à dominante astronomie ou environnement. Une semaine entière pour sensibiliser les gosses aux effets de la 1ère guerre mondiale et sur l’élan de solidarité de la municipalité vaudaise envers le village de Terron.

L’Association MémoireS s’est investie dans le projet : la présidente, Marie-Claude Beyssac ( à ce moment-là, responsable du service de la restauration scolaire à la mairie) s’est démenée pour que l’idée devienne réalité. Au sein de l’association, elle a su galvaniser les volontés et rallier les peu nombreux sceptiques.

Comment passer au stade opérationnel ? Comment organiser le séjour ? Les questions étaient nombreuses : validation de l’inspection académique, budget, encadrement et accompagnateurs, projet pédagogique, hébergement, transport, contacts.

Notre école a été très vite au courant de cette initiative car le directeur, Mr Giraud Gilbert est adhérent de MémoireS : la candidature à la candidature pour le choix de la classe s’est donc faite tout naturellement et il faut reconnaître que nul n’est parti à la recherche d’une autre école volontaire. Vilar se proposait d’essuyer les plâtres et on verrait ensuite.

  

De nombreux contacts ont été pris pour choisir le lieu d’hébergement et la préférence fut donnée à un centre agréé par Jeunesse et Sports, près d’une base nautique, avec des conditions budgétaires raisonnables. D’autres contacts aussi pour connaître les ressources historiques de la région mais également les visites et les animations possibles.

Le terrain était bien défraîchi, le projet en bonne route, les idées bien claires mais il restait un petit détail à régler. Aller sur place pour bien ficeler le tout !

Départ pour un un week-end, à quatre : Mr René Beauverie (adjoint au maire, chargé des questions scolaires et éducatives), Mr Gilbert Tomada (directeur du service Enfance), Marie-Claude Beyssac (association MémoireS) et Mr Gilbert Giraud (directeur de Vilar). Trajet agréable, en voiture.
Arrivée à Terron et prise de contact avec les représentants municipaux (nous avions pris rendez-vous) . Rappel du contexte historique et de l’action solidaire de Vaulx-en-Velin. Visite rapide du village ( moins de 200 habitants c’est vite fait !). Etonnement car l’accueil du Maire nous semble un peu réservé, un tantinet sobre.

Pas grave ! On part visiter le centre prévu pour la classe et nous sommes rassurés. Tout est presque parfait et nous sommes certains d’avoir fait le bon choix. Visite à Verdun, au Fort de Douaumont, à Charleville-Mézières.

   

  

Nous avons pu de ce fait vérifier les diverses possibilités pour le séjour : les visites, les transports, les horaires, les musées.
De retour à Lyon, vitesse supérieure, inscriptions et contacts.
Puis séjour de la classe de Mireille Perrichon. Tout s’est très bien passé mais un petit regret car le village ne s’est pas senti très motivé pour engager une continuité du projet. Exemple : nous avions proposé de permettre à des enfants du village de rencontrer nos petits vaudais mais on nous a répondu que les enfants de Terron allaient à l’école dans un autre village et qu’ils n’étaient donc pas concernés.... OK ! Pardon, on ne voulait pas vous gêner  !!

Malgré tout, un bon souvenir et une histoire de solidarité instinctive comme notre ville sait si bien en faire.

 

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. La classe-Histoire à Terron (Mme Perrichon et MémoireS).
    25 février 2008