A l’école Jean VILAR...
Accueil du site23 . Présentation et vue d’ensemble de l’école Jean Vilar.Les locaux du groupe scolaire.Les locaux sanitaires.Pour les garçons...
Dernière mise à jour :
dimanche 20 mars 2016
Statistiques éditoriales :
794 Articles
92 Brèves
11 Sites Web
102 Auteurs

Statistiques des visites :
370 aujourd'hui
445 hier
499267 depuis le début
   
Brèves
joyeuse année 2013 .
jeudi 3 janvier
(`*•.¸ (`*•.¸♥♥♥ ¸.•*´) ¸.•*´)
`•.¸(*)..bonne année ..(*)
(¸.•*(¸.•* ♥♥♥ :* ¨¨¨`*•.¸) *•.¸)
 
Les toilettes garçons...
dimanche 25 mars 2007
par Gilbert Giraud
popularité : 27%

Toilettes garçons. 

 Les toilettes-garçons ne sont pas installées comme chez les filles car 6 urinoirs sont disponibles et l’on s’aperçoit que certains garçons y sont plus ou moins réticents. Dans ce local, comme pour les filles, des mosaïques ont été posées mais une certaine pudeur nous a retenu d’y inclure un miroir.

 Une évidence s’impose, c’est un lieu de tractations, de stratégies élaborées, de combinazione où certains assoient leur autorité et cultivent leur domination face aux petits suiveurs. Les chefs, c’est ici qu’ils sont désignés et intronisés rois de la récré. Mais attention, ce ne sont pas toujours les mêmes car le sacre dépend des promesses faites sur l’organisation prévue des festivités et les habituels suiveurs ne sont pas toujours tentés par le programme..

   

 Une activité qui a un succès assuré est la décoration des plafonds au papier-wc mouillé qui a la particularité (entre autres) de rester collé même après séchage... Malgré tout, nos gosses sont un peu frustrés car la seule couleur fournie est le blanc, ce qui contrarie leur soif d’expression artistique et multicolore : nous avons contacté la mairie afin d’obtenir un échantillonnage de teintes plus conciliables avec notre idée de déco intérieure.

 Chez les garçons on ne tient pas la porte car cette pratique est mal perçue par les camarades à l’affût du moindre signe de faiblesse et il faut reconnaître que la fréquentation des box individuels est largement en dessous de la moyenne nationale.

 Une constatation scientifique nous a permis de constater (chronos à l’appui sur une période de trois semaines) que les garçons restent en moyenne 1mn27s de moins que les filles dans les sanitaires, ce qui prouve que déjà à l’école élémentaire les règles d’égalité ou de parité ne sont pas respectées. Allez, les garçons, un effort !!! Les filles, trop occupées à se pomponner devant le miroir de leurs sanitaires restent plus longtemps.

 Par contre, les garçons prennent beaucoup de temps pour boire : une étude de trois mois sur un CE1 a démontré que les gones passaient en moyenne 32 s devant l’urinoir et 28 s sous le robinet, ce qui est révélateur d’une déshydratation que nous avons signalée très vite à notre service de santé scolaire.

  

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Les toilettes garçons...
    25 mars 2007