A l’école Jean VILAR...
Accueil du site25 . Les divers acteurs de la vie éducative de notre écoleLe poste REP.
Dernière mise à jour :
dimanche 20 mars 2016
Statistiques éditoriales :
794 Articles
92 Brèves
11 Sites Web
99 Auteurs

Statistiques des visites :
12 aujourd'hui
116 hier
363088 depuis le début
   
Brèves
concours PE des AP...
jeudi 29 mai
Amélie et Céline passent en ce moment le concours pour devenir "Professeur des Ecoles" : à l’issue de toutes les épreuves écrites, elles ont été reçues "admissibles" et nous les félicitons. Bonne chance et M.... pour les dernières épreuves orales (et sportives). Allez les filles !! 
 
Les fonctions du répien.
mercredi 14 février 2007
par Gilbert Giraud
popularité : 8%

 Le poste REP sur l’école Jean Vilar. 

    

La maîtresse "répienne" (ou répiéniste, ou répinographe, ou répiélogiste..) Mme Sandrine Niémiec :

 Comment dire ? C’est la plus vieille des jeunes mais c’est quand même aussi la plus jeune des vieux... Sandrine, c’est notre technicienne informatico-scientifico-interneto et elle réussit le plus souvent à nous dépanner avec des astuces qui remettent Mac Gyver au rang d’apprenti-mécano... Elle est notre conscience morale, la surgé du code pénal, la redresseuse de comptes, la gestionnaire rigoriste

 

Autrefois ce poste s’appelait poste ZEP pour "zone d’éducation prioritaire" alors qu’aujourd’hui le poste REP fait référence à "Réseau d’Education Prioritaire".
Historiquement, les postes ZEP avaient été créés dès la rentrée de septembre 1982, pour tenter de relancer la réussite scolaire dans les quartiers difficiles, défavorisés : un poste d’enseignant supplémentaire par école était attribué aux groupes scolaires pour la mise en place de projets innovants.A ce moment-là, la grande majorité des écoles a proposé la création de postes qui agissent dans l’amélioration des résultats dans le domaine de la langue orale et écrite : c’était l’époque florissante des BCD (Bibliothèque Centre Documentaire)

   

Notre école a participé à ces actions de valorisation de la lecture par la création d’une BCD-école : le zépien était la cheville ouvrière de ce projet et ses fonctions tournaient autour des actions diverses engagées dans la BCD.
Le projet d’école prévoyait donc les attributions du poste Zep en tenant compte de la situation initiale, locale et des réalités spécifiques de l’école. Aucune directive n’était donnée par les textes académiques sur l’emploi du temps, les objectifs, les fonctions du poste Zep : chaque école était autonome dans le domaine et pouvait donc choisir les modalités de fonctionnement de ce poste supplémentaire sur l’école.
(à noter qu’aujourd’hui, en 2007-2008, et depuis quelques années le poste Rep est soumis à des directives de fonctionnement prises par la circonscription en regard des actions prioritaires définies par le Ministère et l’Académie).

 RÔLE ET FONCTIONS DES ENSEIGNANTS 
 POSTE R.E.P. 

Dans les paragraphes ci-dessous , nous vous informons des lignes directrices de l’action du poste REP, en regard des instructions officielles académiques ou ministérielles et celles de notre corconscription. Pour l’école Jean Vilar, le rôle du répien est donc sous-tendu par ces textes règlementaires : malgré tout, il est évident que les principes généraux ne vont pas jusqu’à donner l’emploi du temps journalier du poste Rep et notre école participe à l’organisation du temps en collaboration entre les cycles, les niveaux, les disiplines prioritaires et les axes principaux du projet d’école.

Les enseignants poste R.E.P., en co-responsabilité avec les directeurs d’école, les principaux de collèges et les équipes pédagogiques sont des acteurs et des relais de la politique d’Éducation prioritaire. Ensemble, les enseignants du REP participent à l’amélioration des apprentissages à l’intérieur de chaque cycle.

L’enseignement :

- ils contractualisent par écrit avec les enseignants les actions à mener, à partir de l’analyse des besoins relevés lors desévaluations. Les priorités d’intervention seront définies en collaboration avec les conseils de cycles ou de maîtres. Celles-ci entrent dans le cadre des Nouveaux Programmes et du Contrat de Réussite du REP.

- ils conduisent et évaluent des séquences relevant des objectifs prioritaires du Contrat de Réussite :

la transversalité de la maîtrise de la langue (lire/écrire/parler en...)
le développement des cultures scientifiques et mathématiques
la prise en compte de différents processus d’apprentissage et de mémorisation, l’aide aux élèves pour entrer dans la tâche, se situer et à faire des liens.
- ils participent à des dispositifs adaptés aux difficultés des élèves : CP renforcés, PPAP,MACLE, autres...
 
- ils assurent la continuité des apprentissages avec les enseignants : liaison GS/CP et CM2/6ième
 
La communication :

Les enseignants poste REP informent les équipes d’école par écrit ( cahier, affichage...) des projets menés, en cours ou à venir dans les écoles et le collège du REP ; Par ailleurs ils font remonter les remarques , les questions des équipe d’école.( 1 poste REP référent par école)
Ils ont, plus particulièrement, un rôle de coordination et d’appui avec les partenaires extérieurs à l’école : les bibliothèques, les maisons de quartier, les associations culturelles, etc.
Ils informent les familles de leurs missions . Ils participent aux actions menées afin d’améliorer les relations école/familles
 
L’organisation, le fonctionnement de l’équipe REP et la formation des postes REP
 
Ce poste nécessite une grande disponibilité pendant le temps scolaire et hors du temps scolaire. (le répien est en collaboration avec tous les maîtres de l’école et le temps de concertation est important)
Les enseignants poste R.E.P. assistent aux réunions de travail afin de :
 - garantir une réflexion commune sur des problématiques de la REP
- garantir une réflexion commune sur des problématiques internes à la REP
- organiser la répartition des moyens humains au sein de chaque REP en fonction des priorités
- mettre en commun les initiatives, les actions menées dans les différents établissements
- élaborer des modules d’apprentissage
- socialiser les expériences.
Ils participent également aux réunions de régulation mensuelles le mardi ou le vendredi hors temps scolaire de 17h à 19h, ainsi qu’à des journées de travail spécifiques :
 * le stage REP
 * le stage de rentrée,
 * la conception et l’élaboration d’évaluations diagnostiques de la Rep
 * les animations pédagogiques ponctuelles,
 * l’organisation des manifestations fédératrices de la R.E.P.
 
Ce qui ne relève pas de la mission REP :

- consacrer du temps à la gestion administrative de l’école (et pourtant cela pourrait soulager le vieux directeur)
- accepter tous les projets
- gérer seuls la BCD, la radio ou tout autre projet (le répien est polyvalent)
- participer aux sorties scolaires ne relevant pas du projet contractualisé
- remplacer les collègues absents
- se cantonner aux difficultés d’un élève ou d’un petit groupe d’enfants , mais davantage viser l’amélioration des compétences échouées d’une classe (en s’intégrant avec l’enseignant dans un projet de classe)

 

Répondre à cet article
Documents joints à cet article :
Articles de cette rubrique
  1. Les fonctions du répien.
    14 février 2007