A l’école Jean VILAR...
Accueil du siteProjets pédagogiquesLe projet d’école de VILAR élémentaire.Projet actuel : 2005-2008. Aides aux élèves à besoins particuliers.
Dernière mise à jour :
dimanche 20 mars 2016
Statistiques éditoriales :
794 Articles
92 Brèves
11 Sites Web
102 Auteurs

Statistiques des visites :
424 aujourd'hui
504 hier
497010 depuis le début
   
Aides aux élèves à besoins particuliers.
mardi 15 mai 2007
par Gilbert Giraud
popularité : 21%

Volet concernant les élèves 
à besoins particuliers :

 Cette page vise à préciser des stratégies d’équipe concernant les aides apportées aux élèves à besoins éducatifs particuliers. Les élèves à besoins éducatifs particuliers sont les élèves "qui ont des difficultés pour apprendre plus grandes que celles de la majorité des élèves de leur âge". Cette catégorie représente environ de 15 à 20% de la population scolaire et recouvre des situations trés variées : difficultés scolaires persistantes, handicaps divers, enfants intellectuellement précoces (EIP), enfants nouvellement arrivés en France (ENAF)...

  • Les stratégies d’aide arrêtées par le conseil cycle :
     Pour le volant AIS du projet d’école, une réunion spécifique s’est tenue pour aborder les modalités de prise en compte des difficultés recensées et l’organisation de la collaboration avec le Rased. Un document est annexé au document de synthèse (2 feuilles).
     Dans la prise en compte des besoins éducatifs particuliers notre école doit agir dans le domaine de la prévention mais aussi dans une démarche de remédiation et de rééducation. Les actions prévues concernent la participation aux évaluations, à des décloisonnements précis et ciblés, travaux de groupes, observation et interventions dans les classes. Les entretiens avec les enseignants et avec les familles sont un aspect important du suivi éducatif.
     Un dossier école sera réalisé sur le suivi des élèves pour disposer d’un document général qui puisse constituer un archivage sur le parcours de certains élèves à besoins particuliers ( dépistage, signalements, bilans, évolution, actions engagées, équipes éducatives...) et un document-ressource disponible pour les enseignants.

    Observations des membres du Réseau :

 Aprés l’analyse des évaluations CE2, réunion des enseignants de CE1 et CE2 avec la maîtresse d’adaptation pour l’éllaboration et la mise en place des PPAP, dont un bilan sera transmis en fin d’année à l’enseignant de la classe suivante. Comparaison des résultats de l’école avec les résultats de la circonscription, de la REP et nationaux.

 Dans les autres classes, aprés les premières évaluations, mise en place d’une différenciation des types d’exercices, des objectifs, des supports, des aides : plan de travail,contrat de travail, tutorat par les élèves ou par l’adulte (assistante d’éducation pour les ENAF ou pour d’autres élèves).

 Pour les enfants nouvellement arrivés en France, regroupement en CLIN selon les besoins, avec inscription dans une classe de référence (classe d’âge moins 1 an) dès leur arrivée, puis construction d’un emploi du temps individualisé par l’enseignant de la classe de référence et le maître CLIN. En fonction de la situation des élèves et aprés une période de CLIN, ils pourront être suivis en adaptation. 

Les modalités de travail avec le RASED :
  En conformité et en cohérence avec les instructions officielles de 2002 sur l’organisation du RASED, les modalités pratiques d’interventions sont fixées en conseil de cycle : analyse initiale, synthèse des besoins recensés, suivi des demandes d’aides. Le conseil de cycle définit les priorités et les modalités de prise en charge (prévention, actions spécialisées) par les membres du RASED. Les actions engagées sont prévues en collaboration et avec une décision commune. Suivi et bilan effectués en concertation. Aucune exclusive ne peut être de règle et chaque projet d’aide aux enfants à besoins particuliers doit faire l’objet d’une attention particulière et d’une démarche commune, à l’intérieur de chaque cycle.

 Observations des membres du réseau :
 

 Identification de correspondants RASED de l’école pour l’année en cours.
 Modalités de rencontres enseignants/RASED : sur sollicitation de l’enseignant, réunions de demandes d’aide et de bilans (voir organigramme) avec l’ensemble du RASED, ou entretiens avec l’un de ses membres. Réunions d’équipe éducative fixées en fonction des disponibilités des différents partenaires (avec la participation des membres du réseau concernés).
 Réflexion sur l’accompagnement de l’élève et de sa famille lorsqu’une orientation est envisagée et sur la mise en place d’une aide appropriée pour celui-ci.
 Choix des outils : fiche de demande d’aide, lettre d’information aux familles, plaquette du RASED présentant les différentes fonctions aux enseignants et autres partenaires.

  Actions de prévention :
 * adaptation : prévention langagière au CP, aide en classe et participation aux évaluations-diagnostiques en CE1 et CE2, évaluation-diagnostique des compétances de base d’élèves de CM1 et CM2 en vue d’une différenciation en classe, participation ponctuelle à des décloisonnements.
 * psychologue scolaire : obsevation dans les classes, proposition d’un espace de parole à la demande des enfants, aprés autorisation parentale.
  * rééducation : co-animations de conseils de classe, observations ponctuelles dans les classes.

 Aides aux enseignants : 
 Les enseignants peuvent rencontrer les membres du Rased à leur demandesur rendez-vous pour une régulation ou pour l’évocation d’une situation posant problème. A leur demande, les enseignants peuvent observer les élèves de leur classe durant une séance animée par un membre du RASED.

  Traitement des demandes d’aide : analyse de la situation de l’élève au cours de la réunion de demande d’aide ou en différé en synthèse interne RASED si nécessaire.

 
  Actions spécialisées : 
 * rééducation : rééducations individuelles et en petits groupes, groupe-conte, groupe-mythe, moments-philo...
 * adaptation : aide alternée classe/regroupement d’adaptation, aide en regroupement.
 * psycologue scolaire : investigations sous forme de bilans projectifs ou psycho-métriques, et d’entretiens avec la famille et/ou l’enfant, suivis psychologiques.

  Evaluations des actions d’aide :
 * psychologue scolaire : à travers les entretiens avec es’enseignants, les famillesles enfants eux-mêmes et les partenaires extérieurs.
 * rééducation : par les entretiens avec l’enseignant, la famille et l’évolution observée lors des séances avec l’enfant.
  * adaptation : confrontation à la norme ( des évaluations de la classe ), évaluation des résultats obtenus dans le cadre du regroupement (évaluation formatrice et auto-évaluation). 

  • Les stratégies retenues pour l’intégration individuelle et collective (CLIS) :
     Les modalités de prise en charge dans le cadre de handicaps, de conventions d’intégration, de projets individualisés sont élaborées aprés discussion avec la famille, réflexion avec l’enseignant pour accueil dans la classe, réunion d’équipe éducative, liaison avec les services de soins et services sociaux. Les actions engagées doivent faire l’objet d’un suivi particulier, de bilans fréquents. Notre école fera la demande d’une aide spécifique par un assistant de vie scolaire (AVS).

 Observations des membres du réseau :
 
 Le directeur reçoit la famille, l’enseignant prépare la venue de l’enfant avec les autres élèves. Des réunions d’équipe éducative sont prévues pour l’acceuil de l’élève (avec la rédaction d’une convention d’intégration et d’un projet individualisé d’intégation scolaire),les bilans pour évaluer sa situation, en partenariat avec les services de soins et le cas échéant l’auxiliaire de vie scolaire (AVS).






 

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Aides aux élèves à besoins particuliers.
    15 mai 2007