A l’école Jean VILAR...
Accueil du siteLes bons mots, les bons momentsLes bons moments.
Dernière mise à jour :
dimanche 20 mars 2016
Statistiques éditoriales :
794 Articles
92 Brèves
11 Sites Web
102 Auteurs

Statistiques des visites :
285 aujourd'hui
380 hier
525176 depuis le début
   
Karim détecté à....
jeudi 3 mai 2007
par Gilbert Giraud
popularité : 2%


Depuis plusieurs jours, il trépigne, il tremblotte, il est sur les charbons ardents, ses jambes flageolent, ses pieds s’engourdissent. Samedi à 8h00, il va donner tout ce qu’il a, il va montrer tout ce qu’il sait, il va prouver tout ce qu’il promet, il va lâcher tout ce qu’il ressent....
Depuis plusieurs mois, il y pense, il en rêve, il y croit, il en veut, il y met tout son coeur. C’est sa vie qui est en jeu, sa passion, sa folie, sa raison d’exister. En ce moment, dans sa classe de CE1 a), il n’est pas très attentif pour les séances de français, il ne se sent pas très concerné par les résolutions-problèmes, il a du mal à s’interesser aux sciences et il n’est pas bien volontaire pour apprendre sa poésie. On le comprend un peu, il ne pense qu’à samedi 8h00....
Lundi matin, il arrive vers moi en courant, il aggrippe ma chemise et me dit : "je suis pris !". Il est tout heureux, il jubile, il saute de joie. Je lui réponds que cela me fait vraiment plaisir, que ses parents doivent être bien fiers de lui, qu’il va falloir s’accrocher et travailler dur pour progresser encore mais aussi qu’il ne faut pas oublier l’école, les leçons, les devoirs.
Karim est aux anges : samedi, il a tout donné, prouvé, montré et il a réussi. Deux heures après, on lui a dit qu’il était pris...
A partir de ce jour béni, il est inscrit chez les poussinets de l’Olympique Lyonnais...

    
 Bravo Karim !

 

Répondre à cet article