A l’école Jean VILAR...
Accueil du site23 . Présentation et vue d’ensemble de l’école Jean Vilar.Les locaux du groupe scolaire.Les petites annexes.
Dernière mise à jour :
dimanche 20 mars 2016
Statistiques éditoriales :
794 Articles
92 Brèves
11 Sites Web
99 Auteurs

Statistiques des visites :
22 aujourd'hui
33 hier
379785 depuis le début
   
Brèves
joyeuse année 2013 .
jeudi 3 janvier
(`*•.¸ (`*•.¸♥♥♥ ¸.•*´) ¸.•*´)
`•.¸(*)..bonne année ..(*)
(¸.•*(¸.•* ♥♥♥ :* ¨¨¨`*•.¸) *•.¸)
 
Annexes et dépendances.
samedi 24 mars 2007
par Gilbert Giraud
popularité : 1%

Annexes et dépendances.

 L’école dispose de certains locaux affectés au rangement, au stockage et ces petites pièces (environ 10m2 chacune) se révèlent bien utiles dans la vie matérielle de l’école.

 Chez nous tous, on réserve un ou deux espaces-placards pour ranger toutes les petites choses utiles de la vie quotidienne (les produits d’entretien, le petit matériel de bricolage...). Pour l’école, certains locaux sont aménagés pour remplir la même fonction.


 Par exemple, le personnel municipal d’entretien et de nettoyage a besoin de lieux de rangement et de stockage pour les produits (lavage, décapage, cirage), les outils (balais, lingettes, brosses) et les machines cireuses ou aspirateurs à eau. La Mairie de Vaulx offre toujours plus de meilleures conditions de travail et cela implique une prise en compte de cet aspect matériel : il faut reconnaître que le nombre de m2 et de m3 mis à disposition est trés conséquent et il semble raisonnable de penser qu’il serait difficile d’en faire plus... Au total, huit espaces sont attribués à cet aspect pratique.

 


 Pour les agents municipaux, un autre local est affecté au vestiaire : les dames de service peuvent s’y changer car les normes d’hygène sont trés strictes (ce qui ne sous-entend pas qu’elles arrivent et repartent avec des vêtements sales...précision du rédacteur pour éviter une plainte du Comité... pour atteinte à la dignité ou harcèlement moral). Un autre local fait office de tisanerie (même si le café coule plus souvent que la verveine) : les dames (et leur(s) chef(s)) prennent leurs pauses et récupèrent l’énergie perdue grâce à ces petits moments de détente favorables à la cohésion de l’équipe et à la bonne marche du service public territoral. Tout est prévu (frigo, micro-ondes, étagères, vaisselle, cafetière, bouilloire, catalogues, revues...) pour que les 30 mn journalières ( en 2 fois 15 mn) soient des moments bien remplis et propices à l’épanouissement de chacun.

 L’école a besoin également de petites pièces pour disposer de lieux de rangement et de stockage : 2 pour le matériel de sport (dont 1 attribué à l’Usep) 1 pour bricolage-jardinage, 3 pour le matériel collectif et fournitures. La salle à côté du bureau-directeur est plutôt "polyvalente" et regroupe un peu tout ce qui n’est pas rangé ailleurs : on peut appeler cela un capharnaüm, un fatras, un bric à brac, un fouillis, une sacrée pagaille et un même un joli b......... mais il faut reconnaître que c’est bien pratique d’avoir un tel espace. Par exemple, quand c’est le moment de Carnaval chacun est bien content de trouver clous, marteaux, cordes, grillage et toutes autres fournitures. 

  
(Pour ceux qui n’ont pas trouvé le mot b........ on les aide, ......c’est bazar ...).

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Annexes et dépendances.
    24 mars 2007