Le réseau RASED.
mardi 1er janvier 2008
par Gilbert Giraud

 

Le réseau RASED.

Réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté(s)

Le RASED, ou réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté a été mis place en 1970 et modifié au fil des années.

Caractéristiques :

Le RASED a pour objectif premier de prévenir les difficultés des élèves, prévention qui concerne tous les partenaires de l’école. Pour ce faire, une collaboration étroite doit s’établir entre les maîtres spécialisés (maîtres E) et les enseignants. Cette aide peut être apportée à tout niveau (maternelle et élémentaire).

L’aide spécialisée est adaptée à chaque élève en difficulté. Après une étude et une évaluation des difficultés de l’enfant, un projet d’intervention est proposé non seulement à l’élève, à l’enseignant mais aussi aux parents. À chaque fin de trimestre, l’enfant est évalué et le projet réadapté en fonction des résultats obtenus.

Nature des aides spécialisées :

Aide pédagogique :

L’aide pédagogique permet à l’élève de dépasser les difficultés qu’il éprouve dans ses apprentissages scolaires, de maîtriser ses méthodes de travail, de prendre conscience de ses progrès. Cette aide conjugue les caractéristiques psychologiques de l’enfant et les méthodes scolaires qui doivent être mises en place.

Aide rééducative :

L’aide rééducative met en œuvre des interventions très particulières, auprès d’élèves en difficulté scolaire ou handicapés. Elle favorise un ajustement progressif des conduites émotionnelles, corporelles et intellectuelles, et permet de restaurer un désir d’apprendre et l’estime de soi.

Mise en œuvre des aides spécialisées :

Pour que les aides spécialisées soient mises en place, une concertation est organisée entre le directeur de l’école, les membres du réseau et l’enseignant qui a en charge l’élève en difficulté. Cette réunion permet de choisir les modalités de l’aide spécialisée : aide pédagogique ou rééducative. Dans ces deux cas, l’élève a un rôle actif dans l’appréciation de ses progrès et de son niveau.

La circonscription :

L’Inspecteur de l’Éducation nationale de circonscription est responsable des réseaux d’aides implantés dans sa circonscription, de l’organisation interne, du fonctionnement et de l’évaluation des actions entreprises.

Le personnel :

Différents acteurs participent au réseau d’aide : les psychologues scolaires, des enseignants spécialisés chargés de rééducations, titulaires du CAPA-SH option G (appelés plus communément maîtres G), et des enseignants spécialisés chargés de l’enseignement et de l’aide pédagogique auprès des enfants en difficulté, titulaires du CAPA-SH option E (nommés maîtres E). Ces enseignants doivent assurer le même nombre d’heures que ceux chargés de classe.

Évaluation :

Les intervenants évaluent leurs propres actions, les différentes étapes du projet mis en place, et sont évalués par les IEN.

Signatures: 0
Date Nom Sites Web Message