A l’école Jean VILAR...
Accueil du site25 . Les divers acteurs de la vie éducative de notre écoleLes étudiants stagiaires (lycéens, collégiens..)Le stage de Tassadit : juin 2008.
Dernière mise à jour :
dimanche 20 mars 2016
Statistiques éditoriales :
794 Articles
92 Brèves
11 Sites Web
102 Auteurs

Statistiques des visites :
343 aujourd'hui
504 hier
496929 depuis le début
   
Brèves
concours PE des AP...
jeudi 29 mai
Amélie et Céline passent en ce moment le concours pour devenir "Professeur des Ecoles" : à l’issue de toutes les épreuves écrites, elles ont été reçues "admissibles" et nous les félicitons. Bonne chance et M.... pour les dernières épreuves orales (et sportives). Allez les filles !! 
 
Le stage de Tassadit : juin 2008.
jeudi 26 juin 2008
par Gilbert Giraud
popularité : 6%

 

 Le stage de Tassadit : juin 2008. 

Pour donner un exemple précis de stage dans l’école Jean Vilar, nous vous présentons un résumé de celui de Tassadit.
Jeune et charmante lycéenne aux "Canuts" à Vaulx, Tassadit a passé un stage de 4 semaines dans notre école.
Si vous voulez la connaître un peu plus, voilà son blog où elle confie toutes ses émotions, ses coups de coeur, ses envies....
www.Tass.695250.skyblog.com. (n’essayez pas, c’est une vanne...).

Quelques petits détails :

Tassadit aime bien les vêtements rouges, les bagues....

  

   

  K..M..L..C... et K..Z. F.R.H

  la K.B..I. aussi,

  et puis les colliers...

mais en plus......

Tassadit a participé à plusieurs activités dans ce qui correspondait aux attentes du lycée, en secrétariat-comptabilité. Elle ne va pas vous relater son stage sous forme d’emploi du temps, avec jours-heures-minutes mais plutôt en déclinant les divers types de travaux réalisés et les différentes compétences abordées.

informatique
Site de l’école
états de fin de mois
listing cantine
registre matricule
Liste des classes
fiches d’inscription
courrier

registre matricule :

Il sert à enregistrer les noms des élèves de la rentrée de 2 septembre 2008.
enregister le nom,prénom de l’élève et celui de ses 2 parents,la date d’entrée, et nom de l’école précédente.
Sur ce registre j’ai rempli toutes les cases des enfants inscrits nouvellement à l’école : au mois de juin, les familles des enfants de Grande Section de maternelle, viennent inscrire leurs gosses en CP. Ceux des autres classes n’ont pas à renouveler l’inscription.
Ce registre est officiel et règlementaire : il faut être précis pour ne pas se tromper dans les renseignements notés.

fiches d’inscription : 

Il existe deux sortes de fiches : en vert pour les garçons et en orange pour les filles.
Ce sont des petites fiches qui servent à inscrire les élèves à l’école Jean VILAR et
où il faut écrire le nom,prénom de l’élève,la date et lieu de naissance,nom et prénom de ses 2 parents,leurs professions,le numéro de télèphone,l’adresse,la date d’entrée,les classes, et les indications particulières du carnet de santé (vaccination,allergie...).

Ces fiches sont ensuite triées par classe et chaque maîtresse peut avoir très vite les renseignements. Par exemple, en cas d’urgence grave, il faut pouvoir disposer immédiatement du n° de téléphone (fixe ou portable) afin que la famille puisse être contactée et prévenue.
Chaque année, il faut remplir environ une centaine de fiches nouvelles.

le site de l’école :

Dans ce site de l’école, j’ai appris à crée des articls , à écrire,à regarder.Dans les articles (menu de la cantine) et mettre des photos pour illustrer les plats.

-Lors de ce stage j’ai pu apprendre à consolider mes compétences en traîtement de texte (courriers sur WORD et OPEN OFFICE).Mais également me perfectionner dans l’utilisation d’internet à des fins pédagogiques :
Par exemple : pour le site de l’école,dans la rubrique "menus de la cantine", rechercher des images sur le Web et les insérer à côté de chaque plat prévu au menu. (voir ci-dessous) :

exemple :  Carottes rapées  

fruit  

 couscous : aux légumes ou royal...

     

Liste des classes :

Bien sûr, chaque année les listes des élèves doivent être modifiées : les enfants passent dans la classe supérieure, d’autres redoublent, d’autres viennent de la maternelle et certains sont nouveaux sur la commune (après déménagement. Il faut donc réactualiser ces listes de classes, supprimer les partants, inscrire les arrivants.
Ce travail a été fait sur tableur et dans deux domaines : pour le côté administratif des formalités règlementaires de l’école mais aussi pour le site Web Vilar. [à noter que pour le site on ne publie pas les noms de famille et les dates de naissance pour éviter des soucis avec la CNIL (Commission Nationale Informatique et Libertés).
Je suprime donc les prénoms des anciens élèves pour mettre ceux des nouveaux ].

Listing des repas de cantine :

Chaque mois la Mairie envoie le listing des enfants inscrits à la cantine, triés par classe. Il faut donc cocher les repas effectivement pris par les gosses afin de déterminer la facture à payer. Pour cela, on utilise le cahier d’appel rempli par les dames de service : il faut être précis car, en cas d’erreur, les familles sont pénalisées sur la somme due et cela pose problème pour rectifier le total. 

La fête de l’école  : 

Au début du stage il était prévu que je m’occupe un peu de la fête de fin d’année : les courriers, les commandes, le bilan financier. Malheureusement, le conseil des maîtres de Jean Vilar a décidé d’annuler la kermesse car l’ambiance générale à l’école était trop tendue et le climat trop "chaud" (bagarres violentes, agressivité, insultes, insolence..). Les enseignants ont pensé qu’il fallait donner un bon coup sur la table pour provoquer un électochoc en direction des élèves mais aussi des parents. J’ai tapé le courrier adressé aux familles (voir feuille jointe).

Comptabilité :

Ce chapitre devait être traité dans le cadre du bilan financier de la fête mais l’annulation de la kermesse n’a pas permis d’aborder cet aspect du travail prévu . Par contre j’ai utilisé plusieurs fois le tableur d’Open Office qui correspond au logiciel Excel (pour les tableaux de listes).

Etats de fin de mois des heures extrascolaires :

Des enseignants et des animateurs encadrent des activités le midi pour la cantine et le soir pour les études surveillées. A la fin de chaque mois, il faut établir les bordereaux récapitulatifs des heures pour les transmettre aux services financiers de la Mairie (qui procèdent aux vérifications et à la mise en paiement).

Tâches diverses :

Photocopiage de certains documents, classement du courrier dans les casiers des enseignants, rangement de dossiers, passage dans les classes pour distributions d’imprimés...

Impressions à la fin du stage :

Un professeur du Lycée des Canuts est venu à l’école pour effectuer le bilan de de mois de stage. Avec le directeur de l’école , Mr Gilbert Giraud, (et en ma présence) le professeur a abordé les différents aspects définis dans la convention et il a donc demandé à mon tuteur son avis sur les points suivants : ponctualité, assiduité, présentation, tenue, motivation, prise de parole, initiatives prises, rigueur, application, comportement en équipe, relations avec les professionnels... J’ai eu de "bonnes notes" (beaucoup de oui et peu de non), des appréciations justes et des encouragements pour la suite de ma scolarité.

     
Personnellement, je suis satisfaite de mon stage : j’ai découvert le milieu enseignant et la réalité quotidienne d’une école (organisation, gestion, règles..). Au bureau, j’ai appris à me concentrer mais aussi à me rendre compte de la nécessité d’une certaine rigueur dans l’exécution des tâches. Chaque détail est important et il faut être vigilente pour ne pas faire d’erreur : on s’aperçoit que le langage des SMS ne nous aide pas bien pour l’orthographe....
En secrétariat, la position assise est relativement pénible et rester devant l’ordinateur sur une longue durée provoque quelques douleurs dans le dos. Les yeux sont soumis à de rudes épreuves et là aussi il faut se méfier de prendre des petits moments de pause pour ne pas avoir de migraine. Malgré ces petits ennuis, j’ai constaté que l’emploi de secrétaire me plaisait et que je ne me plaignais pas de mon sort.

A l’école Jean Vilar, les adultes (enseignants, personnel de service, animateurs, moniteurs..) sont faciles à vivre et il règne une ambiance cool : je n’ai donc pas eu de mal à m’intégrer "dans le moule" et à me sentir bien à l’aise dans la vie quotidienne du groupe scolaire .

 

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Le stage de Tassadit : juin 2008.
    26 juin 2008