A l’école Jean VILAR...
Accueil du site22 . Les séjours en classe transplantée .Le projet pédagogique d’une classe de découverte.Comment financer une classe de découverte ?
Dernière mise à jour :
dimanche 20 mars 2016
Statistiques éditoriales :
794 Articles
92 Brèves
11 Sites Web
102 Auteurs

Statistiques des visites :
224 aujourd'hui
448 hier
497258 depuis le début
   
Brèves
Nouvelle brève
jeudi 14 octobre

jeudi 14 octobre

ça va toujours,

hier

au menu c’était pizza et glaces, un régal pour tous ! la classe de Mme Challande a pêché des petites bêtes dans le ruisseau, avec une épuisette pendant que Mme Maillet emmenait ses élèves randonner autour du village

belle veillée "défis fou"... qui sait de quoi il s’agit ? les enfants nous le raconteront au retour...

aujourd’hui

toujours le travail autour du cycle de l’eau pour les élèves de Mme Challande, les élèves de Mme Maillet iront visiter une station d’épuration biologique.

et ce soir boum ! pour fêter le séjour. Alors ils sont tout excités !

 

 

 
Ma journée à Miribel
samedi 3 juillet

A Miribel, ça c’est bien passé. On a joué à des jeux très cool, on s’est promené et on avait super faim.

Après avoir avoir mangé on est parti à l’araignée, je n’arretais pas de tomber mais j’ai quand même réussi à escalader, puis on a tous chanter.

Nous avons vu la classe de madame Maillet, monsieur Chataing puis madame Lacaule. Ils se promenaient.

Puis nous avons attendu le car, c’était long mais en attendant on s’est reposé et quelques uns on dormit puis le car est arrivé on est monté à l’interieur on est arrivé et j’étais trés fatigué.

 

Anais aidé par anthony classe de mathilde moussallam.

 
Miribel
vendredi 25 juin

J’ai joué à une course. On est tous venu par terre, on a joué à cache-cache, après Nesrine est partie dans les bois puis elle a enlevé son t-shirt elle a remis un autre t-shirt. Après nous sommes montés sur une toile d’araignée et après on est reparti dans le car.

Cheima aidée par Denis

 
Nouvelle brève
vendredi 26 mars
vendredi 26 mars, neige à Méaudre ! la ballade est annulée.
la boum d’hier soir fut une belle fête...
retour prévu aujourd’hui à 16h15.
 
Nouvelle brève
jeudi 25 mars
Tout va bien ce jeudi 25 mars
Le temps est moins beau... moins de soleil mais le paysage enchante toujours autant les enfants.
ce matin nous sommes restés en classe pour confectionner notre jeu de piste sur Méaudre. Puis à 11h nous nous sommes baladés dans le village pour glaner de nouvelles informations sur ce magnifique village du Vercors.
Cet après-midi, classe et promenade.
Ce soir c’est la boum !!! Tout un programme !!!!
Bon jeudi
Corine et les élèves de la classe 4
 
Comment financer une classe de découverte ?
dimanche 18 mai 2008
par Gilbert Giraud
popularité : 2%

 

Comment financer une classe de découverte ? 

   

Soit vous exercez dans une commune qui a une politique volontariste en matière de classes de découverte et le financement ne sera pas très compliqué car essentiellement assumé par la commune. C’est le cas à Vaulx où la mairie a inscrit dans le Projet Educatif Global, la ferme volonté de voir chaque enfant scolarisé en primaire effectuer au moins un séjour transplanté durant son cursus du CP au CM2.
Quand le séjour est présenté aux parents, un représentant de la ville (service éducation) précise le coût d’un séjour : en 2008, il est de 35 euros en moyenne, par jour et par enfant. Il s’agit donc d’un effort financier énorme et les familles doivent être informées de ces sacrifices budgétaires que ne font pas toutes les villes (exemple à Meyzieu).
Soit votre commune de rattachement n’a pas fait ce choix (pour des raisons politiques ou financières) et vous allez devoir partir à la chasse aux finances...

- participation de la commune : en moyenne, la ville de Vaulx attribue 35 euros par enfant et par jour pour chaque séjour. Il est évident qu’une classe-voile à Audierne en Bretagne coûte plus cher à la journée qu’un séjour ski de fond à Méaudre (trajet, matériel..).
- subvention régionale (sous certaines conditions)
- subvention départementale
- participation des familles :
les familles paient sous la règle du quotient familial. Le service Education calcule le tarif en fonction des revenus, des charges.
- coopérative scolaire : en fonction de ses priorités et de ses choix budgétaires, la coopé peut éventuellement être sollicitée pour "compléter" les finances.
- action spécifique de la classe et/ou des parents pour récolter de l’argent (loto, animation, vente...)
- projet de classe à P.A.C.
- subvention de la D.R.A.C. (Direction régionale des affaires culturelles) (seulement en cas de projet culturel)
- aide sociale individuelle (employeur, comité d’entreprise, C.A.F., Lions Club, Rotary, etc.)
Les séjours à l’étranger, s’ils ont lieu dans le cadre de la C.E.E. peuvent recevoir des subventions de l’Europe.
Toute demande de participation financière demande la présentation d’un dossier et peut être traitée dans des délais plus ou moins longs (parfois un an).
Il est évident qu’à Vaulx les écoles auraient bien du mal à financer un projet spécifique sans l’aide du budget municipal.

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Comment financer une classe de découverte ?
    18 mai 2008