A l’école Jean VILAR...
Accueil du site25 . Les divers acteurs de la vie éducative de notre écoleLA MAIRIE : le Maire et les adjoints.Mr Maurice Charrier.L’élection municipale de mars 2008.
Dernière mise à jour :
dimanche 20 mars 2016
Statistiques éditoriales :
794 Articles
92 Brèves
11 Sites Web
99 Auteurs

Statistiques des visites :
124 aujourd'hui
166 hier
387232 depuis le début
   
Brèves
concours PE des AP...
jeudi 29 mai
Amélie et Céline passent en ce moment le concours pour devenir "Professeur des Ecoles" : à l’issue de toutes les épreuves écrites, elles ont été reçues "admissibles" et nous les félicitons. Bonne chance et M.... pour les dernières épreuves orales (et sportives). Allez les filles !! 
 
L’élection municipale de mars 2008.
mardi 11 mars 2008
par Gilbert Giraud
popularité : 1%

 

L’élection municipale de mars 2008.

Juste après les résultats, du 1er tour, le 9 mars 2008.
Au centre d’une foule de militants et de sympathisants, Mr le Maire savoure sa victoire avec presque 51% des voix, ce qui assure aussi la victoire de la liste au premier tour. Nombreux ont été les vaudais surpris par cette bombe politique ! On peut voir , juste derrière Mr Charrier, à droite, Bernard Genin qui a du mal à se remettre de ce retournement de situation. (c’est vrai qu’il s’attendait à devenir premier adjoint mais peut-être pas aussi rapidement..).Face au maire réélu, François Bailly-Maître (secrétaire de la section vaudaise du PCF) est déjà en période de négociation pour les délégations d’adjoints mais le geste de la main de Mr Charrier laisse présager que celui-ci ne va pas se précipiter pour les désignations et que les discussions sérieuses vont devoir attendre le retour sur terre et la récupération hépatique des futurs élus.

1497c4093f9f02a4b858f7a18c3c7dee.jpg


Un autre moment de la soirée : les journalistes se pressent, les micros se tendent et le maire fait un discours au milieu des escaliers de l’Hotel de Ville. A ses côtés, son épouse Annie est visiblement ravie, de même que Marie-France Vieux-Marcaud dans un registre plus sobre. Juste derrière Mr Charrier, on apreçoit Jen-Luc Joubert (chef de cabinet) qui s’aggrippe à la rampe en serrant les mâchoires afin de contenir le flot des supporters désireux de se rendre à la buvette.
A ce propos, un petit couac... Nul n’ayant prévu la victoire le 9 mars, le buffet s’est résumé à des restes qui ont été récupérés in-extrémis dans les bureaux des élus socialistes qui auront besoin de moins de locaux pour les 6 ans à venir. Grâce à ce déménagement anticipé, les 84 bouteilles de breuvage champenois, les 16 litres d’anis étoilé, les 21 chopines écossaises de 12 ans d’âge, les 18 caisses de houblon millésimé 1664, les 7 cartons de vin cuit portugais et bien sûr les 23 magnums du nectar au citron vert des îles ont permis malgré tout de fêter la victoire. Nul doute qu’une cérémonie plus officielle sera prochaînement organisée.

dc877286cade870dead17c2db5b5be2f.jpg

Une autre image : Nul ne pourra reprocher au chef de cabinet Giailjy (JLJ) d’avoir économisé ses efforts ce dimanche soir (ni les autres jours d’ailleurs). On le voit ici, aidé par Julien, faire le saut de la victoire au maire sortant réélu. Le photographe a bien su reproduire l’envol d’un nouveau mandat, l’ascension vers le futur et la propulsion vers l’avenir...

- Maurice Charrier (Vaulx-en-Velin le 9 mars) -

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. L’élection municipale de mars 2008.
    11 mars 2008