A l’école Jean VILAR...
Accueil du siteMémoireS de notre écoleNous n’oublierons pas ....Les concours de théâtre de l’EM Lyon.Organisation et objectifs du concours.Management, sponsoring et études.
Dernière mise à jour :
dimanche 20 mars 2016
Statistiques éditoriales :
794 Articles
92 Brèves
11 Sites Web
102 Auteurs

Statistiques des visites :
205 aujourd'hui
440 hier
548259 depuis le début
   
Management, sponsoring et études.
samedi 12 janvier 2008
par Gilbert Giraud
popularité : 2%

 

 Management, sponsoring et études.

Le concours organisé par l’EM Lyon est un "exercice" dans le cadre pédagogique des cours et des études : parmi les challenges que doivent relever les étudiants, il en est un où le management et le sponsoring (la gestion et le mécénat) sont des constituants obligatoires.
Comment inclure ces deux notions abstraites dans un projet concret ? comment les intégrer dans une aventure humaine, sociale tout en gardant les divers aspects économiques, financiers en parallèle ?

Le ’management’ est la gestion d’un groupe, d’une organisation, afin d’accomplir un objectif. Bien que le terme anglais management ait été adopté par l’Académie française avec une prononciation francisée, certains puristes de la langue française ne recommandent pas l’emploi de cet emprunt intégral à l’anglais qui n’ajoute rien de plus que les termes gestion et administration.

    

Le mécénat désigne la promotion des arts et des lettres par des commandes ou des aides financières données par un mécène qui peut être une personne ou une organisation comme une entreprise. Dans une acceptation plus large, il peut s’appliquer également à d’autres domaines que l’art : recherche, éducation, innovation... Le terme anglais est le "sponsoring".

   

Les étudiants de l’EM Lyon sont bien sûr tenus de bénéficier de l’aide de sponsors pour mener à bien leur projet : pour les trouver, il faut faire preuve d’imagination, de persuasion, de réflexion. Il est évident que n’importe quel industriel n’est pas favorable obligatoirement au mécénat et ne désire pas s’engager dans une aventure à but humanitaire. Certains vont demander des contreparties en échange, l’assurance de retombées sur le chiffre d’affaires, ce que ne peuvent pas offrir les étudiants. Par contre, ils peuvent insister sur l’"image" que pourra ainsi véhiculer l’entreprise, en termes de solidarité et d’échange social.

   

Les étudiants se réunissent, réfléchissent et partent ensuite à la recherche de bonnes âmes pour les aider. Par exemple, le budget total pour l’organisation du concours de 2007 avoisinne les 9000 euros : les déplacements, l’hébergement, les repas, les cours de ski, les forfaits-remontées, l’encadrement, les sorties-visites, tout cela représente donc une somme importante qui ne se trouve pas aussi facilement que si l’on est ami de Mr Bolleré....

  

 

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Management, sponsoring et études.
    12 janvier 2008