A l’école Jean VILAR...
Accueil du site25 . Les divers acteurs de la vie éducative de notre écoleL’Inspecteur et l’Equipe de Circonscription.L’ I E N . (Inspecteur).L’Inspecteur de la circonscription.
Dernière mise à jour :
dimanche 20 mars 2016
Statistiques éditoriales :
794 Articles
92 Brèves
11 Sites Web
102 Auteurs

Statistiques des visites :
314 aujourd'hui
448 hier
497348 depuis le début
   
Brèves
concours PE des AP...
jeudi 29 mai
Amélie et Céline passent en ce moment le concours pour devenir "Professeur des Ecoles" : à l’issue de toutes les épreuves écrites, elles ont été reçues "admissibles" et nous les félicitons. Bonne chance et M.... pour les dernières épreuves orales (et sportives). Allez les filles !! 
 
L’Inspecteur de la circonscription (IEN).
mercredi 26 décembre 2007
par Gilbert Giraud
popularité : 2%

L’Inspecteur de la circonscription (IEN).

 IEN :

Inspecteur de l’Education Nationale

 " Monsieur l’Inspecteur va venir voir comment vous travaillez. Vous êtes prévenus ! Restez tranquilles sinon il va vous disputer ! ".La phrase classique d’une maîtresse d’école des années 60, bien stressée par sa future évaluation pédagogique et qui plaçait légèrement les élèves dans une situation de pression extrème pour diminuer un peu la sienne.
A l’époque, "Monsieur l’Inspecteur" faisait peur : d’abord par sa fonction, son statut hiérarchique, son grade mais aussi par la puissance de sa position dans l’institution. Considéré comme un bras armé du Ministère et de l’Académie, il représentait un danger car il était perçu aussi comme un policier de l’éducation, un gendarme de la pédagogie, celui qui sanctionne, qui révoque, qui punit, qui avertit, qui blâme. Bien sûr, ces représentations étaient relativement fausses mais elles circulaient bien vite dans les couloirs et les escaliers...

De nos jours, beaucoup d’eau a coulé sous le pont de Cusset et beaucoup d’archives académiques ont été rongées par des petites gerbilles. Dans les écoles, les enseignants n’ont plus de comportements psychotiques liés à une visite de Mr. l’Inspecteur et l’on ne prévient presque jamais les élèves (qui d’ailleurs demandent très souvent "qui c’est le monsieur ?").

 

L’ I E N représente bien sûr toujours le Ministère de l’Education Nationale et se trouve en relais de l’Académie : il s’occupe d’une entité administrative, la circonscription qui regroupe plusieurs groupes scolaires. Notre inspecteur est celui de la circonscription de Vaulx-en-Velin avec les groupes Gagarine, Wallon, Langevin, Mistral, King, Vilar, Curie, Croizat.

Dans les articles de cette rubrique, nous vous ferons un résumé des fonctions de l’Inspecteur dans les domaines de l’administratif, du pédagogique.

Missions

Les I.E.N. assurent quatre missions fondamentales : une mission d’impulsion, une mission d’évaluation des politiques ou des organismes éducatifs et du fonctionnement des établissements scolaires, une mission d’inspection des personnels enseignants du 1er degré, et, pour les I.E.N. de l’enseignement technique et général, du 2nd degré, ainsi qu’une mission d’animation.
Les I.E.N. du 1er degré exercent leurs fonctions dans le cadre d’une circonscription dont ils ont la responsabilité, sous l’autorité de l’inspecteur d’académie, directeur des services départementaux de l’éducation nationale (I.A.-D.S.D.E.N.). Les autres I.E.N. exercent leurs fonctions dans le cadre d’un département pour les I.E.N. chargés de l’orientation, et pour les I.E.N. chargés de l’enseignement technique et général, dans le cadre d’une académie dont ils ont la responsabilité, seuls ou à plusieurs selon les disciplines ou spécialités, sous l’autorité du recteur d’académie et en liaison avec l’inspection générale de l’éducation nationale (I.G.E.N.).
Des missions plus spécifiques peuvent être confiées aux I.E.N., telle qu’adjoint à l’I.A.-D.S.D.E.N.

Concours :

Les I.E.N. sont recrutés par concours, sur dossier, dans quatre spécialités (1er degré, information et orientation, enseignement technique, enseignement général). Les candidats reçus suivent une formation de deux ans en alternance à l’Ecole supérieure de l’éducation nationale (E.S.E.N.) à Poitiers (22 semaines) et en circonscription ou en académie.
Un recrutement par la voie d’une liste d’aptitude annuelle est prévu parmi les candidats appartenant aux mêmes corps que ceux permettant l’accès au concours et justifiant de dix années de services effectifs en cette qualité et âgés de quarante ans au moins.
Le détachement dans le corps des I.E.N. est ouvert dans la limite de 5% de l’effectif budgétaire du corps :
- aux personnels de direction d’établissement d’enseignement ou de formation relevant du ministre de l’éducation nationale, appartenant à la 1re classe ou à la hors classe et justifiant de cinq années de services effectifs dans ce corps ;
- aux professeurs des universités de 2e classe, maîtres de conférences, maîtres-assistants de 1re classe, professeurs de chaire supérieure et professeurs agrégés.

Carrière et rémunération
Le corps des I.E.N. comprend deux classes. La classe normale comporte 9 échelons de l’indice brut 416 à l’indice brut 901. La "hors classe" culmine à la hors échelle lettre A.
L’accès à la hors classe est prononcé parmi les I.E.N. inscrits au tableau d’avancement annuel ayant atteint le 7e échelon de la classe normale et ayant exercé en qualité d’I.E.N. titulaires, des missions afférentes à leur corps dans au moins deux affectations.
Les I.E.N. ont la possibilité d’accéder au corps des I.A.-I.P.R. par voie de concours (après avoir accompli 5 ans de services effectifs dans des fonctions d’inspection) ou par voie de liste d’aptitude (sous réserve d’avoir accompli au moins dix ans de services effectifs en qualité d’I.E.N. et avoir été promu à la hors classe de ce corps).

Inspecteur de l’Éducation nationale (I E N) :

Inspections et inspecteurs
dans l’Éducation nationale
Inspections générales

Inspection générale de l’Éducation nationale
(IGEN)

Inspection générale de l’administration
de l’Éducation nationale et de la recherche

(IGAENR)

Inspection générale des bibliothèques
(IGB)

Inspecteurs territoriaux

Inspecteur d’Académie (IA)

Inspecteur d’académie -
inspecteur pédagogique régional

(IA-IPR)

Inspecteur de l’Éducation nationale (IEN)

En France, le supérieur hiérarchique de tous les enseignants du premier degré, professeurs des écoles comme instituteurs, qu’ils soient nommés sur un poste de direction ou un poste d’adjoint, est l’Inspecteur de l’Éducation nationale (IEN).

Fonctions :

Généralement chargés d’une circonscription de l’enseignement primaire, les Inspecteurs de l’Éducation nationale inspectent et notent les professeurs des écoles et les instituteurs des écoles maternelles et élémentaires.

Ils organisent des actions de formation continue ainsi que des journées pédagogiques ou d’information pour les enseignants de leur circonscription. Ils sont assistés dans cette tâche par des conseillers pédagogiques, instituteurs-maîtres formateurs ou professeurs des écoles-maîtres formateurs (enseignants du premier degré ayant passé avec succès les épreuves d’un certificat d’aptitude à exercer ce type de fonctions).

Les Inspecteurs de l’Éducation nationale assurent également un travail administratif important : ils sont chargés, sur délégation des Inspecteurs d’Académie, de l’exécution des arrêtés rectoraux concernant le déroulement des carrières des professeurs des écoles et des instituteurs. Ils donnent leur avis sur la nomination et l’avancement de ceux-ci. Ils exercent des responsabilités en matière d’ouverture et de construction d’écoles publiques. Certains Inspecteurs de l’Éducation nationale exercent des fonctions de conseiller technique auprès de l’Inspecteur d’Académie, directeur des services départementaux de l’Éducation nationale, dans les domaines des enseignements primaire, technique, professionnel et de l’apprentissage, de l’information et de l’orientation, de l’adaptation, de l’intégration et de la psychologie scolaires.

Circonscriptions :

Les Inspecteurs de l’Éducation nationale en circonscription ont la charge de toutes les écoles, publiques comme privées sous contrat, d’une circonscription qui regroupe un certain nombre de communes. La liste des écoles d’une circonscription est arrêtée par l’Inspecteur d’Académie, directeur des services départementaux de l’Éducation nationale.

Recrutement :

Les Inspecteurs de l’Éducation nationale sont recrutés par concours, sur dossier, dans quatre spécialités (1er degré, information et orientation, enseignement technique, enseignement général). Les candidats reçus suivent une formation de deux ans en alternance à l’École supérieure de l’Éducation nationale à Poitiers (22 semaines) et en circonscription ou en académie. Un recrutement par la voie d’une liste d’aptitude annuelle est prévu parmi les candidats appartenant aux mêmes corps que ceux permettant l’accès au concours et justifiant de dix années de services effectifs en cette qualité et âgés de quarante ans au moins.

Le détachement dans le corps des IEN est ouvert aux personnels de direction d’établissement d’enseignement ou de formation relevant du ministre de l’Éducation nationale et aux professeurs des universités, maîtres de conférences, maîtres-assistants, professeurs de chaire supérieure et professeurs agrégés.

 

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. L’Inspecteur de la circonscription (IEN).
    26 décembre 2007