A l’école Jean VILAR...
Accueil du siteLe métier de maître d’école, les écoliers...autrefois et aujourd’hui.Le travail en équipe.Les conseils de cycle.
Dernière mise à jour :
dimanche 20 mars 2016
Statistiques éditoriales :
794 Articles
92 Brèves
11 Sites Web
102 Auteurs

Statistiques des visites :
582 aujourd'hui
391 hier
545774 depuis le début
   
Brèves
Le jeu de Mélia
mardi 25 mars

En salle informatique, pendant l’étude du mardi soir, nous avons cherché un jeu amusant que l’on pourrait conseiller aux élèves du cycle 3.
D’après nos recheches, il me semble que le meilleur jeu est " MA BIMBO ". C’est un site pour filles : il faut relever les défis ( nourrir, habiller, jouer,rempllir les objectifs de notre personnage...). Vous verrez on s’amuse beaucoup, on gagne des bimbos d’or et des bimbos attitude. 
Pour arriver sur le site,vous pouvez cliquer sur http://www.ma-bimbo.com/
A vos claviers !

wallpaper ma-bimbo 06

 

 

 
Madame Challande est en stage
mardi 11 mars

Notre maîtresse est en stage du 3 mars au 21 mars pour une formation en histoire/géographie et anglais et elle participera à un projet "arts plastiques ".

Monsieur Dallery est notre remplaçant pendant le stage de notre maîtresse. Il est impressionnant mais gentil.

Melia Benyoub

 
Randa se présente
mardi 4 mars

Je m’appelle Randa. J’ai 12 ans et j’ai 5 soeurs, 1 frère et aussi ma mère et mon père. Je travaille à l’école Jean Vilar. A bientôt...

 
Déjà les piles ...
jeudi 24 janvier

Vous savez que nous devons nous préoccuper de tout ce qui concerne la survie de la planète, l’écologie et le développement durable pour que nos enfants puissent espérer vivre dans un monde plus sain et moins dangereux . Notre école essaie de sensibiliser les gamins à cette démarche d’avenir et d’espoir : pour commencer , nous vous proposons de récupérer vos piles usagées, les stocker et les faire parvenir à un centre de recyclage des déchets. C’est un petit geste mais c’est un début...Merci de votre participation à cette action de prévention . 
( avant de nous décider on a beaucoup hésité entre les piles ou les faces..).

 
Bientôt Carnaval !
jeudi 24 janvier
Bientôt le défilé ! Commencez à penser aux déguisements, aux accessoires, aux perruques et au maquillage ! Des couleurs de partout ! Et un bonhomme qui périra dans les flammes... 
   
 
Les conseils de cycle.
jeudi 28 février 2008
par Gilbert Giraud
popularité : 1%

 Les conseils de cycle. 

Lors de sa première réunion de l’année, le conseil de cycle, composé du directeur d’école, des maîtres de chaque classe du cycle, des maîtres remplaçants exerçant dans le cycle ainsi qu’un représentant des membres du RASED intervenant dans l’école, choisit en son sein un président de cycle chargé d’organiser et d’animer les rencontres.Le président remplit en fin de conseil un document procès-verbal qui sera destiné à l’IEN de la circonscription : en début d’année, l’école fournit les dates prévisionnelles de ces conseils.

   

C’est lors de ces rencontres que sont exposés les cas d’élèves en difficulté scolaire et qu’une demande d’aide spécialisée peut éventuellement être faite au RASED en utilisant une fiche de signalement.

Dans le cas particulier du CP, et sauf exception, on attendra la fin du 1er trimestre avant d’entreprendre toute aide spécialisée devant conduire l’élève à quitter sa classe. (cela permet de mieux comprendre et évaluer l’élève sur une période assez longue pour fournir des éléments fiables.

   

Plus généralement, il ne faut pas perdre de vue que faire périodiquement quitter la classe à un enfant est un acte important. La décision de sortir l’enfant de sa classe (pour l’adaptation, la rééducation, le suivi psychologique) doit être étudiée avec soin et nécessite un aménagement pédagogique et un aménagement de l’organisation de la classe. Le moment où l’enfant est pris en charge par le réseau doit s’intégrer dans la vie de la classe et ne pas être vécu comme une cassure.
Tous ces éléments doivent être pris en compte par le conseil de cycle, de façon à rechercher sans cesse la réponse la plus adaptée à la situation particulière de chaque enfant.

 

Décret n°90-788 du 6 septembre 1990
 Le conseil de cycle est présidé par l’un des membres.
Les modalités de son fonctionnement sont adaptées à la taille de l’école :
- école élémentaire de trois ou quatre classes : le conseil de cycle rassemble
tous les maîtres de l’école ;
- école élémentaire de moins de trois classes : l’IEN organise le travail en équipe
et la réflexion des maîtres au sein d’un secteur ;
- les personnels concernés des écoles maternelles participent aux réunions
tenues pour le cycle des apprentissages fondamentaux ;
- une école de plus de quatre classes : c’est le conseil des maîtres qui constitue
les conseils de cycle.

   

Attributions :
Le conseil de cycle élabore le projet pédagogique du cycle (conforme aux IO et en rapport avec le projet d’école).
Il s’agit de déterminer en commun les points prioritaires que les enseignants se donnent comme base de travail pour l’année, pour les trois années du cycle, pour les échéances plus limitées. Ces choix prioritaires se déterminent à partir d’une bonne connaissance du groupe d’enfants, des besoins dominants dans l’école et des IO.
Le travail de concertation de cycle représente une véritable préparation pédagogique.
Le conseil de cycle traite de la pédagogie et de l’adaptation des pratiques, de la conception et de la mise en forme d’outils didactiques cohérents avec les observations et les décisions prises. Il examine la situation des élèves. Il fait le point sur leur progression et formule des propositions concernant le passage de cycle à cycle et la durée passée dans le cycle.

Un conseil de cycle ne s’improvise pas. Pour être efficace, une réunion de conseil de cycle doit être préparée :
* elle est programmée par les différents participants,
* l’ordre du jour est clairement défini à l’avance (d’une réunion à l’autre), de façon
à ce que les objectifs visés soient connus de tous,
* les documents utiles sont recensés (textes officiels, ouvrages pédagogiques, productions d’élèves, …) et distribués si nécessaire avant la réunion,
* les outils construits ou à construire sont envisagés.
Par cette préparation rigoureuse et collégiale, les conditions optimales pour un véritable travail en équipe sont réunies.
 Pour que chaque enseignant adhère pleinement à ce travail d’équipe, les modalités d’organisation, de communication de l’information ainsi que les règles de fonctionnement doivent faire l’objet d’un consensus.
Elles portent notamment sur le choix des créneaux horaires (moments où la disponibilité d’esprit de chacun est réelle), sur la désignation du secrétaire de séance (à tour de rôle), sur l’établissement du compte rendu de la réunion (lequel fera l’objet d’une relecture et de l’approbation de l’ensemble des membres en début de réunion suivante) et sur sa diffusion aux enseignants des autres cycles et à l’IEN.
Dans le déroulement d’une réunion, le rôle de l’animateur (président désigné) est capital :
* par rapport au contenu de la réunion, il rappelle l’objectif, expose le sujet, présente un plan de travail. Pendant le déroulement, il fait respecter l’ordre du jour, fait le point aux différentes étapes de la discussion et établit la synthèse ;
* par rapport aux participants, il distribue la parole, favorise l’écoute active. Il équilibre les moments de discussion et les moments de réflexion. Il propose des formes de travail (en grand groupe ou en ateliers suivant le nombre de participants). Il reste attentif à chacun ;
* par rapport au groupe, il a une fonction de régulation pour surmonter les oppositions, quand elles surviennent, ou les situations de blocage.

 A l’issue de ces conseils de cycle, des besoins en formation peuvent être exprimés, des échanges avec d’autres équipes souhaités, des interventions de l’IEN et de conseillers pédagogiques sollicitées.

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Les conseils de cycle.
    28 février 2008