A l’école Jean VILAR...
Accueil du siteMémoireS de notre écoleNous n’oublierons pas ....Jumelage avec la ville de Chéraga en Algérie.El oued.
Dernière mise à jour :
dimanche 20 mars 2016
Statistiques éditoriales :
794 Articles
92 Brèves
11 Sites Web
102 Auteurs

Statistiques des visites :
383 aujourd'hui
445 hier
499280 depuis le début
   
El Oued.
mardi 20 novembre 2007
par Gilbert Giraud
popularité : 17%

 El Oued  : oued souf. 

Le voyage à El Oued demeure un souvenir plein d’émotion, de surprises : nos amis cherguis (de Chéraga) nous avaient préparé une expédition que nous ne pourrons jamais oublier car elle n’était pas dans nos imaginations les plus farfelues. 

A El Oued nous avons été reçus chez Mr Djillali Mehri qui est un homme d’affaires très important et très riche : le domaine où nous avons séjourné 3 jours s’appelle "Daouia" qui est le prénom de sa mère. C’est une immense villa-palais au milieu des dunes, à environ 2km de El Oued.

  

El-Oued est une ville et wilaya du nord-est de l’Algérie et son chef-lieu (code administratif : 39).

La wilaya d’El-Oued se situe au nord de la mer des dunes du grand erg oriental. Elle a une superficie de 82 800 km² et compte 604 401 habitants. Cette région est aussi appelée Souf, selon le dialecte employé. « Oued en arabe » et « souf en berbère » signifient tous deux « fleuve » en français, en effet un fleuve souterrain traverse la wilaya.

Localisation d'El-Oued en Algérie   

La ville d’El-Oued, chef-lieu du Souf, est surnommée « la ville aux mille coupoles ». Elle se trouve à 620 km au sud-est d’Alger, et se situe approximativement entre 33° et 34° de latitude Nord et entre 6° et 8° de longitude Est. Au recensement de 1998, la ville comptait 439 362 habitants. El-Oued est reliée aux autres villes par son aéroport et par le réseau des routes nationales, y compris vers le sud.

     

Les "roses des sables" :

    

La rose des sables est une roche évaporitique formée par la cristallisation lenticulaire de minéraux solubles, et dont la disposition rappelle les pétales d’une rose.

La formation des roses des sables provient de l’évaporation d’eau infiltrée. Ces cristallisations sont très souvent rencontrées dans les terrains tendres (sable, argile), principalement dans les déserts.

Le principal minéral concerné par ce processus est le gypse (sulfate hydraté de calcium) ; mais des roses des sables peuvent aussi être composées d’autres minéraux, comme la baryte (sulfate de baryum).

    

Mais les roses des sables,....ce sont aussi ......... des gâteaux...

   

La rose des sables est un dessert à base de corn flakes, de chocolat et de végétaline. Elle tient son nom de sa forme qui rappelle celle de la formation minéralogique rose des sables.

Ingrédients

  • 100 gr de chocolat noir
  • 200 gr de chocolat au lait
  • 100 gr de végétaline
  • 100 gr de sucre glace
  • 200 gr (environ) de corn flakes non sucrés (il est possible de rajouter 50 g de céréales à la fin de la préparation pour utiliser tout le contenu du saladier)

 Préparation :

  • Faire fondre au bain-marie (ou dans une casserole à feu doux) le chocolat noir, le chocolat au lait et la végétaline.
  • Une fois le tout bien liquide et bien homogène, ajouter le sucre glace et bien mélanger (avec un fouet s’il reste des grumeaux à casser).
  • Sortir le mélange du bain-marie.
  • Mettre les corn flakes dans un saladier et mélanger avec la préparation.
  • Laisser refroidir 5 min.
  • Faire ensuite des petits tas sur un plateau recouvert de feuille mince d’aluminium, ou mieux (car cela se décolle plus facilement) de papier sulfurisé et les laisser durcir au réfrigérateur.

 Dégustation :

Les roses des sables peuvent se déguster avec le café.( on arrive aussi à les manger toutes seules).
Il est possible de les conserver plusieurs jours au frais (ce qui peut être considéré comme une preuve de non-gourmandise).

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. El Oued.
    20 novembre 2007